Chapitre 1 - Introduction au Cannabis - Un bref résumé

    

Chapitre 1 - Introduction au Cannabis - Un bref résumé

Légalement parlant, la marijuana signifie les feuilles et les fleurs sèches de la plante Cannabis Sativa. Le Cannabis est l'une des plus anciennes et historiquement importantes des plantes cultivées. Le Cannabis a été cultivé depuis au moins 6 000 ans. Particulièrement en Chine, la transition des chasseurs de l'âge de pierre en cultivateurs dans les villages a pris place en partie parce que les gens pouvaient faire pousser du Cannabis et créer beaucoup de produits utiles à partir de cette plante multi-usages.

De la tige de Cannabis vient le chanvre, une fibre très longue et robuste utilisée pour fabriquer de la corde, des filets, des vêtements et du papier de longévité renommée. Les chinois de l'âge de pierre pourraient avoir remplacé leurs peaux d'animaux avec des vêtements faits à partir de fibre de chanvre. Les vêtements furent développés à partir de la fabrication de filets de pêche en chanvre avec des mailles progressivement plus fines. Le plus vieux papier connu était fait à partir de fibres de chanvre. Ce papier a été découvert dans des tombeaux en Chine dans la province de Shensi; il avait plus de 2 100 ans. Le papier de chanvre est estimé pour sa longévité et sa résistance à la déchirure. Certaines belles bibles, livres rares et manuscrits, et certains papiers à monnaie sont encore fabriqués avec de la fibre de chanvre.

Les feuilles et les fleurs séchées sont ce qui constitue la marijuana mais elles étaient aussi utilisées, avec les racines, dans la préparation de nombreux médicaments. Le plus vieux livre de pharmacologie connu (le Pên-ts'ao Ching) écrit il y a 4 000 ans en Chine, prescrivait des préparations de marijuana pour le traitement de la malaria, du béribéri, de la constipation, des douleurs rhumatismales, de la préoccupation, et des "troubles féminins" (probablement les crampes menstruelles). Pendant des millénaires, les docteurs et les guérisseurs dans le monde entier prescrivaient des préparations de marijuana pour des maladies diverses jusqu'au 19ème siècle quand la marijuana commença à être remplacée par l'aspirine. Un texte légal de 1937 a proscrit la marijuana, et mis fin à la capacité des docteurs de prescrire de la marijuana dans des buts médicaux aux USA.

Les graines de Cannabis étaient une nourriture pendant plusieurs milliers d'années, jusqu'à ce qu'elles soient remplacées par l'introduction d'une nouvelle graine plus agréable au goût il y a environ 2 000 ans. Les graines de Cannabis sont encore cultivées en Russie, au Chili, et dans plusieurs autres pays pour les animaux et les oiseaux, et principalement pour l'huile de graines. Quand elle est pressée de la graine, l'huile de Cannabis est similaire à l'huile de la graine de lin, et peut être utilisée pour le fuel et la lubrification, et dans la fabrication de peintures et de vernis.

Assez naturellement, une plante aussi utile fût transportée de son Asie native au travers du monde civilisé. Le Cannabis cultivé se déploya rapidement vers l'ouest, et au temps des romains fût cultivé dans presque tous les pays européens. Les européens ont aussi cultivé le Cannabis pour la médecine, mais principalement pour la fibre de chanvre pour fabriquer de la corde, des vêtements, et du papier. En Asie de l'ouest et en Afrique de l'ouest, la marijuana était un produit préféré au chanvre, et elle était fumée rituellement et pour le plaisir.

Les pélerins qui sont venus d'Angleterre aux USA en 1632 ont apporté des graines de chanvre pour fabriquer de la corde et des vêtements. La fibre de chanvre était si importante pour la marine britannique pour le gréement des bateaux que les colons étaient payés pour planter du chanvre; dans certains états, des amendes étaient imposées aux colons qui ne voulaient pas planter du chanvre. L'industrie du chanvre a cru à tel point que lors de la guerre civile, le chanvre était devancé par le coton seulement dans les industries d'agriculture du Sud.

Le Cannabis pousse maintenant au travers du monde du cercle arctique à l'équateur, et du niveau de la mer jusqu'à plus de 2 200 mètres dans l'Himalaya. C'est en fait la plante cultivée la plus largement distribuée, un fait qui atteste de la ténacité et de l'adaptibilité de la plante aussi bien que de son utilité, sa polyvalence, et de sa valeur économique.

Au contraire de beaucoup de plantes cultivées, le Cannabis ne perd jamais sa capacité à survivre sans l'aide humaine. Chaque fois que les conditions écologiques le permettent, le Cannabis "s'échappe" de la culture et devient comme une mauvaise herbe en établissant des populations "sauvages". Le Cannabis sauvage fleurit encore au travers des états-unis, excepté dans les régions arrides et montagneuses de l'Ouest dans le Sud-Est.

Une telle plante adaptable, quand elle est apportée vers une large gamme d'environnements, et reproduite et cultivée pour des produits venant de la tige, des graines, ou venant des feuilles et des fleurs, évolue de manière compréhensible en de nombreux écotypes distinctifs et de variétés cultivées. Ces variétés différentes, adaptées aux conditions locales de croissance, conviennent particulièrement à leur utilisation désirée. En conséquence, il y a une diversité incroyable dans cette simple espèce de Cannabis sativa.

Figure 1 : La fabrication de filets s'est par la suite développée en fabrication de vêtements. (Textiles de chanvre et de chanvre contemporain du Japon).

Les variétés de chanvre avec de longues fibres viennent des grandes plantes droites. Les variétés à graines produisent soit de grandes quantités de graines sur des plantes buissonneuses, ou ont de grandes graines très riches en huile. Les plantes sauvages sont robustes, peuvent vivre avec peu d'eau ou de nutritifs, et développent de petites graines qui germent seulement sous les bonnes conditions. Le plus important pour les lecteurs de ce livre sont les variétés de marijuana, qui varient dans leurs tailles et leurs rendements totaux, dans la couleur des graines et des fleurs, quand elles fleurissent, dans leurs goûts et leurs odeurs, et au dessus de tout, dans leurs puissances.

Pour la plus grande partie, la puissance (comment la marijuana est forte ou psychoactive) est un facteur génétique. La puissance d'une plante est héritée de sa mère (la porteuse de graines) et de son père (le fabricant de pollen). Les cultivateurs devraient planter des graines de marijuana qu'ils ont fumée et aimée, parce que la marijuana venant de ces graines sera similaire en puissance à la puissance héritée de ses parents. Le but du cultivateur de marijuana est de choisir des graines d'une herbe puissante et de nourrir les plantes jusqu'à une maturité pleine et robuste. La nature et la plante prendront soin du reste.

 

1 - Avant que la culture commence

La marijuana est une mauvaise herbe notoirement robuste et à croissance rapide qui survit aux chaleurs extrêmes, aux gelées légères, à la sécheresse, et aux déluges. Peu de maladies affectent sérieusement la marijuana, et les insectes et les animaux ont généralement peu d'impact sur la croissance et le rendement totaux dès que l'étape vulnérable du démarrage des pousses est passée. La simple survie, cependant, n'est pas la question. Votre but est d'élever des plantes robustes, puissantes et pleinement mâtures.

Chaque graine contient un certaint potentiel pour la croissance, la taille totale, et la puissance. Etant donné le potentiel de la graine, l'environnement détermine alors la taille et la puissance réelles de la plante. Dans un environnement idéal, certaines variétés de marijuana poussent jusqu'à 5,5 mètres de haut en seulement six mois, et produisent plus de 2,2 kg de têtes.

En intérieur, il y a rarement assez d'espace ou de lumière pour supporter une croissance aussi robuste. Par conséquent, les plantes d'intérieur sont beaucoup plus petites, atteignant quelquefois seulement 90 cm à 1,2 m de haut, et elles produisent environ 200 grammes de têtes, bien que de beaucoup plus grandes plantes sont souvent et facilement cultivées en intérieur.

 

1.1 - Vue d'ensemble du cycle de vie de la marijuana

La marijuana est annuelle; une saison simple termine une génération et tout espoir pour le futur est laissé aux graines. Dans la nature, les graines germent quand la chaleur et les pluies du printemps encourages le démarrage d'une nouvelle saison et d'un cycle de vie. La première paire de feuilles qui apparaissent sur une pousse sont entières (elles ont des bords lisses), et elles étaient une partie de l'embryon contenu à l'intérieur de la graine. L'apparition de la seconde paire commence avec la germination. Les feuilles de la pousse diffèrent des feuilles embryonnaires parce qu'elles ont des bords en dents de scie, et sont plus grandes. Les premières feuilles ont généralement une pale simple, en forme de lance. Avec la paire de feuilles suivante, chaque feuille est plus grande, et a généralement trois pales. Un modèle de base s'est formé : chaque nouvelle paire de feuilles est plus grande et a plus de pales par feuille, jusqu'à ce que les feuilles atteignent une taille et un nombre de pales maximum, généralement 9 ou 11 (bien que 19 pales sur une feuille de 45 cm de long aient été vues).

L'étape de germination est terminée en 4 à 6 semaines de croissance. Commence ensuite la croissance végétative (étape du milieu de la vie). C'est le moment de la croissance maximale, pendant laquelle des branches apparaissent et développent la plante en sa forme distinctive. Après quelques autres semaines, les paires de feuilles qui sont opposées les unes par rapport aux autres (phyllotaxie opposée) commencent à se former en une position échelonnée le long du sommet de la tige (phyllotaxie alternée), un signe que la plante se prépare pour le début de la maturation sexuelle.

Figure 2 : Séquence de germination. Le futur des espèces et les espoirs des cultivateurs de marijuana sont contenus dans les graines.

Figure 3 : A gauche : Une simple fleur mâle (x4). A droite : Vue entière de fleurs de marijuana mâles.

La marijuana est "dioecious", ce qui signifie que les fleurs mâles et femelles apparaissent sur des plantes séparées, et que chaque plante est alors considérée soit mâle, soit femelle. Pendant l'étape de préfloraison, (une période de 2 semaines avant la floraison), la plante va au travers d'une période de repos; la croissance rapide ralentit pendant que la plante se prépare pour la croissance des fleurs.

Une description de l'étape de floraison pour les plantes mâles et femelles apparaît au chapitre 18. Brièvement, les mâles produisent des fleurs porteuses de pollen, et les femelles produisent des fleurs porteuses de graines. Les femelles sont les plantes préférées pour la marijuana parce que leurs fleurs (les têtes) sont plus puissantes et parce qu'elles produisent de la meilleure marijuana que les plantes mâles. Les têtes familières de l'herbe commerciale sont en fait des assemblages de centaines de fleurs femelles individuelles qui se développent en masses appelées têtes.

Figure 4 : A gauche : Fleurs femelles (avec pistils) se développant en têtes. A droite : Les têtes peuvent s'assembler en masses denses pendant la maturation.

Dès que le mâle lâche son pollen et que les graines sont mâtures sur les femelles, les deux plantes meurent normalement. Cela termine une génération, mais la lumière artificielle vous permet de changer beaucoup d'aspects de la vie de la plante, par modification bien informée des processus de vie de la plante, et manipulation de son cycle normal de vie. Vous apprendrez ces techniques dans des chapitres ultérieurs. C'est réellement possible de faire pousser une simple plante pendant plusieurs années, ou ses clones pour le reste de votre vie.

 

1.2 - La croissance et le concept des facteurs limitants

La marijuana pousse mieux dans une terre fertile et drainant bien qui a beaucoup d'eau et quand elle est exposée à une lumière brillante, et une atmosphère aérée et chaude. Pour réduire les complexités de l'environnement en facteurs par lesquels un cultivateur peut maintenir un certain contrôle, pensez à l'environnement comme s'il consistait en quatre facteurs de croissance de base : lumière, air, eau et terre. Les plantes vivent et poussent en utilisant :

(1) l'énergie de la lumière pour fabriquer de la nourriture et de l'énergie biologique pour la croissance à partir du

(2) dioxyde de carbone (CO2) et de l'oxygène contenus dans l'air,

(3) de l'eau venant de l'air et de la terre et

(4) des minéraux (nutritifs ou engrais) absorbés à partir de la terre.

 

Chacun de ces quatre facteurs de croissance est comme un maillon d'une chaîne, et la plante ne pousse pas plus vite que le maillon le plus faible ne le permet. Par exemple, s'il n'y a pas beaucoup de lumière, la lumière faible limite la croissance peu importe si l'eau est abondante ou si la terre est fertile. Dans le même sens, si les nutritifs de la terre sont peu abondants, la croissance est limitée par la quantité de nutritifs, peu importe combien il y a de lumière, d'air, ou d'eau.

Bien sûr, aucun cultivateur ne peut savoir exactement si tous les quatre facteurs de croissance sont en équilibre parfait, mais il n'y a pas besoin de le savoir. C'est seulement après que les cultivateurs aient arrosé et fertilisé les plantes proche de l'excès qu'ils ont besoin de reconnaître que la lumière faible est la raison pour laquelle leurs plantes ne poussent pas vite. J'ai vu des cultivateurs inonder leurs plantes ou les empoisonner avec trop d'engrais alors qu'ils les faisaient pousser en-dessous d'une ampoule de 60 Watts et ne pouvaient pas comprendre pourquoi elles n'avaient pas 3 mètres de haut.

Un cultivateur a besoin d'un sens de l'équilibre et d'une sensibilité générale à l'égard de ce qui fait pousser les plantes. Espérons-le, ce livre vous aidera à acquérir cette compréhension et cette sensibilité. Une brève lecture devrait vous soulager d'inquiétudes exagérées et d'idées fausses, et vous aider à vous persuader d'éviter des choses comme l'arrosage ou l'engraissage excessifs. Une lecture de quelques passages, un peu d'observation, et du bon sens devraient être tout ce dont un cultivateur a besoin pour cultiver une récolte robuste et puissante.

Une dernière pensée sur ce que constitue le bon sens appliqué aux plantes. N'exagérez pas ! La mort de beaucoup de plantes vient de ce que le cultivateur essaie de forcer les résultats. Si les instructions donnent une cuillère à café d'engrais, est-ce que trois cuillères à café seront trois fois meilleures. Non! Les plantes vont assez bien quand on leur donne un soin raisonnable, alors aidez-les à faire ce qui est naturel et n'essayez jamais de les forcer.

La première récolte est toujours une expérience d'apprentissage et même quand la récolte est merveilleusement pleine de succès, chaque cultivateur que la suivante sera meilleure, et généralement c'est vrai. De même, chaque récolte devient plus facile, parce que les questions obtiennent des réponses et les doutes disparaissent progressivement, jusqu'à ce que le processus de soin de votre récolte devienne une seconde nature et que vous ayez plus de plaisir à cultiver qu'à fumer la récolte. Tout cultivateur expérimenté dira probablement, "il n'y a pas d'autre place ou je pourrais être et de chose que je pourrais faire que de m'assoir parmi mes plantes en leur donnant un peu de TAS (tendresse, amour, soin).

 

1.3 - Intérieur ou extérieur : lumière électrique ou naturelle

La question d'ou cultiver et s'il faut utiliser de la lumière naturelle ou électrique dépend de votre situation : l'espace que vous avez, le temps et les moyens que vous avez, et la quantité d'herbe que vous désirez récolter. Par exemple, un fumeur du week-end modéré peut facilement avoir toute l'herbe qu'il veut avoir avec une installation modeste d'intérieur : un jardin en-dessous d'une installation fluorescente de 2 m 40, ou devant une fenêtre ensoleillée. Une famille qui consomme plus de 450 grammes par semaine aura besoin de deux HID de 1 000 Watts (lampes à décharge à haute intensité, qui sont des lampes à iodures métalliques et à la vapeur de sodium), une serre, ou un terrain à l'arrière d'une maison.

La lumière du soleil est gratuite; utilisez-la dès que possible. Le principal problème avec les jardins au soleil est la visibilité. Les jardins devant les fenêtres ou les terrains à l'arrière de maisons ne doivent pas être visibles des passants ou des curieux. Les serres peuvent innocemment attirer l'attention même quand on utilise des plastiques pour les serres qui transmettent la lumière et qui empêchent de voir le contenu de la serre. En outre, les jardins au soleil doivent généralement être démarrés au printemps et récoltés en automne, en suivant le cycle de croissance naturel saisonnier. Cette restriction peut être modifiée avec de l'éclairage supplémentaire et des ombrages (qui sont décrits aux chapitres 6 et 7). Sous des lumières électriques exclusivement, les cultivateurs décident quand démarrer les plantes, quand les plantes commenceront à fleurir, et quand ils seront prêts à récolter. Contrôler les éléments de base de l'environnement est alors absolument simple et sans détour; en intérieur, il y a peu à se préoccuper du vent et de la pluie, du froid, de la terre pauvre, ou si c'est le printemps ou la fin de l'hiver.

 

1.4 - Sécurité

La sécurité est la première considération quand on installe un jardin. Les cultivateurs doivent prendre un soin spécial pour que leur jardin et leurs lumières ne soient pas visibles de l'extérieur ou ne soient accessibles à des visiteurs non désirés. Même ou la culture de la marijuana est légale, le vol est un intérêt majeur. Les cultivateurs doivent considérer soigneusement les conséquences avant de parler à quelqu'un de leur jardin, et doivent exercer de la prudence à chaque fois que quelqu'un vient les voir. Un fait malheureux de la vie est que l'envie, la vengeance, la cupidité, et la moralité mal placée ont fabriqués les voleurs ou les dénonciateurs à partir des connaissances ou des anciens amis.

A l'inverse du soleil, les lumières électriques coûtent de l'argent lors de l'achat et lors de l'utilisation. Considérez d'abord le coût minimal pour un jardin fluorescent modeste, ou la dépense d'un jardin à multiples HID. Les jardins à lumières électriques nécessitent des soins plus fréquents que les jardins au soleil; d'un autre côté, ils peuvent être entretenus à n'importe quel moment puisqu'ils sont à l'intérieur, et les lumières peuvent être allumées à n'importe quel moment qui remplit le planning du cultivateur. Les jardins à lumières électriques sont parfaits pour l'habitant travaillant en appartement.

Vous pouvez cacher les jardins à lumières électriques dans des pièces fermées, des sous-sols, des greniers, des placards ou des garages. Même lorsqu'ils sont cachés, les grands jardins à HID peuvent éveiller les soupçons de la compagnie électrique. Les grandes lampes à iodures métalliques (les MH), la source principale de lumière pour beaucoup de cultivateurs, consomment presque 1 100 Watts chacunes. Si trois lampes ou plus sont utilisées, la compagnie électrique peut vouloir savoir pourquoi votre facture électrique a soudainement augmenté si haut, et ils pourraient vouloir faire des enquêtes sur votre usage électrique ou investiguer un court-circuit possible ou un autre problème sur vos lignes. Si on vous questionne, la meilleure excuse est que vous avez installé un chauffage électrique ou une centrale d'air conditionné.

Les grands jardins HID peuvent être bruyants. Les ballasts peuvent bourdonner fortement, et les balanceurs de lumières (si vous en avez) peuvent causer des vibrations.

Les cultivateurs commerciaux qui sont concernés par le parfum de leur marijuana peuvent choisir d'utiliser leurs lumières et leur ventilation la nuit, quand leurs voisins dorment. Considérez tous les problèmes d'abord, avant d'installer votre système, surtout si c'est une grande opération commerciale. Les petits jardins n'ont pas besoin de précautions spéciales de sécurité. Mais ne parlez à personne de votre jardin, et gardez-le caché des visiteurs non désirés.

La culture de la marijuana est plaisante, et plus rémunératrice que ce que vous pouvez imaginer.

Bonne chance et joyeuses récoltes.

Figure 6 : La lumière du soleil peut faire pousser des plantes gigantesques

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×